Veste de pluie ou softshell : laquelle offre la meilleure protection coupe-vent ?

La veste coupe-vent doit avoir une capuche parfaitement ajustable, de sorte que celle-ci suit les mouvements de la tête durant la marche. Le vêtement doit en outre proposer des réglages adaptés au niveau des manches et de la taille. Dans cet article, nous allons évoquer les caractéristiques respectives de la veste pluie et de la softshell, les deux vêtements étant censés offrir une protection contre le vent et le froid.

Les caractéristiques de la veste de pluie

La veste de pluie se choisit avant tout pour son imperméabilité. Mais comme il n’y a pas de fumée sans feu, il n’y a pas non plus de pluie sans vent. La protection coupe-vent est donc une caractéristique toute aussi importante. En tous les cas, l’imperméabilité et la protection contre le vent vous évite les déperditions de chaleur. C’est d’autant plus crucial pour une randonnée sur deux ou plusieurs jours, ou encore un trekking sur une haute altitude.

L’autre avantage de la veste de pluie, c’est l’évacuation de la transpiration sous forme de vapeur d’eau – au passage, il est recommandé d’enlever lorsqu’il arrête de pleuvoir pour favoriser une évacuation naturelle de la transpiration. Enfin, il est tout à fait vrai que la veste de pluie offre une bonne protection thermique. Cela n’empêche quand dans certaines conditions météo, il vaut mieux l’accompagner d’une polaire.

Les caractéristiques de la softshell

Softshell signifie « coquille douce » en français. Ce vêtement est présenté et parfois perçu le public comme une alternative au duo polaire-veste de pluie. Dans les faits, la softshell est davantage adaptée pour les petites randonnées, en particulier les randonnées à la journée. Pour les grandes randonnées sur plusieurs jours, surtout si les conditions météo sont extrêmes, il est difficilement concevable de se passer d’une veste de pluie par-dessus la polaire. Ceci étant, la softshell offre une protection coupe-vent appréciable. La déperlance de ce vêtement de randonnée fait aussi partie de ses qualités. Il peut notamment résister à une pluie fine durant un peu plus d’une demi-heure. Evidemment, la softshell est encore plus efficace sur le plan thermique lorsqu’elle s’accompagne d’une polaire.

A découvrir également :