Le tapis berbère comme couvre-sol dans une tente de randonnée

Les pièces berbères marocaines sont avant tout connues comme étant des éléments de décoration d’intérieur. Elles sont reconnaissables, entre autres, à leurs motifs géométriques, avec une certaine prédominance des losanges. Elles sont plus disparates quant aux couleurs, certains modèles affichant des tons vifs et foncés et d’autres affichant un style plus sobre. Mais la laine épaisse et moelleuse des tapis berbères fait que vous pouvez vous en servir comme couvre-sols durant votre randonnée.

Utiliser le tapis berbères à la manière des nomades de l’Atlas marocain

Le tapis lui-même représente toute une histoire et une culture. Les pièces berbères sont confectionnées à la main par les femmes habitant dans le Moyen et le Haut Atlas. Ces régions montagneuses sont connues pour leur hiver rude. Comme leurs ancêtres, les tribus berbères vivant sur ces terres ont dû s’adapter. La réalisation de vêtements en laine fut l’une des premières étapes de l’exploitation de cette matière première prisée.

La laine est prisée parce qu’elle procure chaleur et confort. Ce n’est donc pas étonnant que les nomades marocains s’en servent comme couvre-sols. Si vous remarquez bien, les tapis berbères sont conçus pour épouser la forme allongée d’une tente. Dans notre monde moderne, ces pièces seraient parfaites pour des tentes tunnels, mais pas seulement.

Les différents usages du tapis berbères lors d’une randonnée

Les autres types de tentes de randonnée peuvent accueillir des tapis berbères, à condition que les tentes en question soient suffisamment spacieuses. Tant qu’il y a de l’espace permettant le déploiement du tapis berbère, une tente conique peut faire l’affaire, de même qu’une tente en forme de maison.

Si vous n’êtes pas totalement autonome lors de votre rando, notamment si vous prévoyez de louer un hébergement, sachez qu’un tapis berbère peut aisément s’installer dans un cocosweet, un glamping et d’autres locations insolites de camping.

A découvrir également :